Un roman sur l’homophobie à l’école

leplacard
Depuis trois ans, dans le cadre de son cours de français au secondaire, Kim Messier développe un projet en lien avec l’homosexualité, l’homophobie et l’intimidation. En créant ce projet , elle découvre qu’il y avait très peu de romans traitant d’homosexualité féminine au Québec et encore moins qui répondent aux questions que se posent les jeunes. Ce constat sur les préjugés envers l’homosexualité et l’homophobie latentes qui règne dans les écoles l’ont inspiré à écrire un roman sur le sujet.
Le Placard, par Kim Messier aux Éditions de Mortagne.