Arts visuels : Critique dans un camion

camionPour une deuxième année consécutive, dans le cadre des Journées de la culture, les 28 et 29 septembre,  un événement fort intéressant s’adresse aux artistes en arts visuels, émergents, professionnels ou même débutants. Dans la boîte d’un camion stationné dans la rue, adjacent à un entrepôt qui héberge de nombreux ateliers d’artistes (ouverts à l’occasion pour les visiteurs) deux acteurs du milieu des arts accueilleront les artistes. Madame Marie-Laure Pelletier, M.A.  et monsieur Jean-Pierre Bénard, marchand d’art, rencontreront les artistes venus présenter leur portfolio afin de recevoir leurs commentaires et recommandations. Initiative de Jacques Rivest, l’idée lui est venue lors d’un séjour à Toronto durant la fameuse Nuit Blanche (une formule semblable aux Journées de la culture, mais se déroulant au cours d’une seule nuit, cette année, le 5 octobre). «Des artistes s’étaient installés dans un camion afin de réaliser leurs performances. Pourquoi pas appliquer la même formule à notre événement ?» se remémore-t-il.

Marie-Laure Pelletier est bien connue en tant qu’ancienne directrice artistique de l’Artothèque de Montréal. Sa formation d’historienne de l’art permettra à  l’artiste de mieux situer sa démarche artistique.

«L’histoire de l’art au Québec (bien que toute récente eu égard à l’histoire de l’art mondiale) cumule de grands noms d’artistes célèbres.» analyse Marie-Laure Pelletier  «Soit. Mais la relève chez nous au Québec? Elle existe. Elle déborde de créativité et d’énergie; elle fait preuve d’une articulation intellectuelle qui me fascine et me comble. Elle a foi dans son talent et possède le feu sacré pour réussir. Encore faut-il que nous, les ainés-es, puissions les épauler et passer le flambeau de la connaissance. C’est la leçon (très inspirante) que je retiens de cette expérience des Journées de la Culture 2012. Alors, vous de la Relève, je ne saurais que vous dire : Continuez, persistez, travaillez et vous réussirez. Alors peut-être qu’un jour vous donnerez au suivant. »

Jean-Pierre Bénard est marchand d’art. Son travail lui permet de connaître les tendances du marché de l’art national et international. «J’ai rencontré des artistes qui ont su m’étonner, me divertir, m’émouvoir  par la qualité de leurs travaux, » relate-il  «le sérieux et la volonté qu’ils qu’elles portent à faire connaitre leurs œuvres sans pour autant être déconnectés de la réalité du marché de l’art avec ses contraintes et aussi malheureusement la complaisance de plusieurs intervenants, galeries et autres. »

Pour le public en général, il y aura des  visites d’ateliers d’artistes dans un décor d’entrepôt.

[Photo : votre serviteur, Jean-Pierre Bénard et Marie-Laure Pelletier dans le fameux camion en 2012. Photo par Jacques Rivest. Page Facebook de l’événement. Site du Conseil des artistes québécois. Google Map de l’événement sur Bazoom.]