Armes et légendes

Le  Musée Stewart du Parc  Jean-Drapeau présente une exposition très originale. On nous présente des armes de personnages mythiques réels ou imaginaires. Divisée en six zones, l’exposition nous permet de nous familiariser avec des armes et des objets utilisés par les chevaliers, les révolutionnaires, les cowboys, les espions et les gangsters.

Dans le domaine de la fiction, nous apprécions les armes de d’Artagnan, Don Quichotte, Cyrano de Bergerac, Lucky Luke, IXE-13. On peut comparer des armes les plus primitives à celles plus sophistiquées de l’élégant James Bond.

Au chapitre des pirates, nous faisons connaissance avec deux femmes : Annie Oakley qui chassait à l’âge de neuf ans pour nourrir ses frères et sœurs. Elle est inscrite au National Women’s Hall of Fame. Il y a aussi Mary-Jane Read qui, à la mort de son père devient le soutien financier de sa famille. Déguisée en homme, elle rejoint une bande de pirates, y rencontre Anne Bonny, une autre femme pirate tout aussi cruelle. Mary Jane Read meurt en prison. Et pour compléter, nous faisons connaissance avec Barbe Noire, célèbre pirate des Caraïbes.

Du côté de l’espionnage, nous avons IXE-13, l’as des espions canadiens et le séduisant agent 007 dont les armes sont faciles à identifier. Ce sont évidemment des héros fictifs.  Quant aux bandits, ils sont très réels. Al Capone, de son vrai nom  Alphonse Gabriel Capone, dont la carrière mouvementée est connue de tous et Butch Cassidy qui était un pilleur de trains et de banques.

Les personnages historiques sont aussi hauts en couleur. Buffalo Bill (William Frederick Cody,26 février 1846 -10 janvier 1917). Chasseur de bisons, il a fait la conquête de l’Ouest. Il a donné des spectacles à Paris, Lyon, Marseille. Grand mythe du Far West, il a reçu la Medal of Honor. Pour finir, il y a Che Guevara, révolutionnaire argentin devenu cubain et homme politique.

L’originalité du sujet nous pousse à nous attarder et à approfondir nos connaissances, en particulier sur les personnages réels. C’est une leçon d’histoire et une leçon de littérature.

Allez-y! Vous ne le regretterez pas!

Musée Stewart
Jusqu’au 1er novembre 2015

stewart