Amour et romantisme

Alfred de Musset  aura toujours l’heur de nous surprendre, car, qui mieux que lui peut mêler le burlesque aux sentiments les plus délicats et aux situations les plus loufoques? Les jeux de la séduction, les désirs et les ruses, les imbroglios nous amènent au drame inévitable : la mort. Le Théâtre Denise-Pelletier nous présente donc  On ne badine pas avec l’amour.

J’ai aimé le jeu de nos deux curés et celui du chœur. Dame Pluche s’en bien tirée mais nos deux tourtereaux, enfants gâtés qui se cherchent et se repoussent  récitaient pour eux-mêmes, comme de vrais amoureux! Ils ne projetaient pas assez leurs voix. Sans doute, ne voulaient-ils pas nous dévoiler leurs secrets? C’est dommage!

Le décor sobre ne manque pas d’originalité. Les jeux de lumière nous plongent dans la nature avec les oiseaux qui volent dans le ciel et le renne  majestueux.

Enfin, ce fut une belle soirée et j’apprécie toujours le répertoire du Théâtre Denise-Pelletier.

[Photo : Gunther Gamper]

On ne badine pas avec l’amour
Théâtre Denise-Pelletier
Jusqu’au 24 octobre 2015

musset