De la honte à la fierté

michel doraisIls ont grandi dans les années 2000. Ils n’ont pas connu la criminalisation de l’homosexualité, ni l’époque où elle était considérée comme une maladie mentale. La discrimination ouverte sur le motif de l’orientation sexuelle était interdite avant même leur naissance et ils ont assisté, tout jeunes, à l’autorisation des unions civiles, puis des mariages entre conjoints de même sexe. On voudrait croire que le sort des jeunes lesbiennes, gais, bisexuels, transsexuels ou transgenres (LGBT) québécois s’est beaucoup amélioré ; pourtant, on entend plus que jamais parler de harcèlement et d’intimidation à leur encontre. Quelque chose ne tourne pas rond.

Menée auprès de 259 jeunes LGBT de 14 à 21 ans, cette enquête les a interrogés sur leurs relations avec leur famille et leurs pairs, sur la découverte puis la révélation de leur différence, sur les problèmes auxquels ils doivent faire face et leurs trop fréquentes conséquences : la honte, l’isolement, le désarroi. Elle leur a aussi permis de parler de leurs amours, de leurs projets de couple ou de famille et de leurs espoirs pour l’avenir. Ce saisissant « portrait de groupe » des jeunes de la diversité sexuelle permet de mesurer tout le chemin qui reste à faire pour atteindre leur véritable inclusion sociale et donne un aperçu de la résilience dont ils doivent faire preuve pour passer de la honte à la fierté.

Sociologue de la sexualité, Michel Dorais est professeur à l’École de service social de l’Université Laval. Il a publié de nombreux essais et enquêtes, dont Mort ou fif (Typo, 2014) et La sexualité spectacle (VLB, 2012). Ses ouvrages ont été traduits dans plusieurs langues. Manuel Mendo, chercheur autodidacte, se définit comme un passeur d’histoires par les images et par les mots. Annie Vaillancourt est professionnelle de recherche et consultante en communication.

De la honte à la fierté – Michel Dorais – VLB éditeur – 184 pages – 22,95 $ – parution le 10 février 2014.

Lancement le mercredi 12 février au Maison de la Fierté, 1641 Amherst, à 17h. Entrée libre. Cinq dollars par livre vendu seront versés à Équipe Montréal.

[Source : VLB, éditeur.]