Massimadi, la programmation

Contraction en créole de « masisi » qui signifie péjorativement « pédé » et de « madivinez », pour « gouïne », le festival de films Massimadi est une vitrine unique du cinéma LGBT des communautés caribéennes et africaines. Depuis 2009, dans le cadre du mois de l’Histoire des Noirs, Massimadi est un festival qui a su s’imposer en devenant une référence culturelle et communautaire. Le festival se tiendra du 17 au 28 février. Nous vous présentons la programmation.

17 février 2015 – 19 h
Cinémathèque Québécoise 

Blackbird – USA (2014) 1 h 30 – Réalisateur : Patrik-Ian Polk (anglais)

Suivi d’une discussion avec Patrik-Ian Polk (réalisateur de Blackbird, The Skinny et Noah’s Arc).

Un adolescent talentueux, coincé entre sa religion, sa sexualité, une vie familiale troublée et d’autres mésaventures scolaires dans une petite ville baptiste du Sud, apprend à aimer son vrai soi.

L’autre femme – Sénégal (2013) 15 minutes – Réalisateur : Marie Kâ (français avec sous-titre anglais)

Dans un quartier bourgeois de Dakar, Madeleine, cinquante ans, est fascinée par la jeune épouse de son mari Amayelle, trente ans. Les femmes se partagent les deux ailes d’une maison. Un matin, Madeleine invite sa co-épouse à prendre le petit-déjeuner et les femmes passent la journée ensemble. Dans ce quotidien partagé avec Amayelle, Madeleine renoue avec sa féminité dans une sensualité toute nouvelle. Le lien qui unit les deux femmes évolue vers une intensité ambiguë qui mêle complicité, intimité et désir.

19 février 2015 – 19 h
Cinéma du Parc 

Thokozani Football Club, team spirit – France / Afrique du sud (2014) 22 minutes – Réalisateur : Thembela Dick (anglais avec sous-titres français)

Portrait collectif des joueuses d’une équipe de foot du township d’Umlazi (Durban). Le club, composé de lesbiennes noires, a été nommé en hommage à Thokozani Qwabe, jeune lesbienne footballeuse victime d’un crime de haine en 2007. Le film nous entraîne sur les traces des joueuses sur les terrains de terre du township, lors de matches à Durban ou dans leur quotidien. C’est sous la camera de Thembela Dick, elle aussi lesbienne et joueuse de foot, qu’elles nous racontent leur histoire. C’est en équipe qu’elles ont choisi de combattre la lesbophobie mais aussi de partager sur le terrain leur joie d’être visibles.

Le retour – France (2014) 20 minutes – Réalisateur : Yohann Kouam (français avec sous-titre anglais)

C’est avec impatience que Willy, 15 ans, attend le retour au quartier de son grand frère, parti depuis un an. Il croit tout savoir sur Théo, mais à peine ce dernier revenu, il découvre un secret sur lui.

Hero Mars – USA – 24 minutes – Réalisateur : Skyler Cooper (anglais avec sous-titres français)

Premier film de Skyler Cooper, Hero mars raconte l’histoire de Hero qui risque tout dans la poursuite de son rêve qui est de jouer dans une compagnie de théâtre de haut niveau. Quand Hero reçoit enfin une invitation à une audition pour la scène mondiale Shakespeare Company, Hero est en faillite financière et émotionnellement brisé et seul. Par le lien de l’amitié, Hero reprend confiance dans son expression artistique unique en s’attaquant à un rôle légendaire.

Bounty - Pays-Bas (2013) 24 minutes – Réalisateur : Finbarr Wilbrink (néerlandais avec sous-titres français)

Élevé par ses mères lesbiennes blanches, un jeune garçon noir adopté découvre que son père biologique est un rappeur gangster, ce qui le motive à « se transformer en un vrai noir » pour devenir le fils de son père.

20 février 2015 – 12 h
CÉGEP Marie-Victorin 

Au-delà des images – Canada (2014) 20 minutes – Réalisateur : Laurent Maurice Lafontant (français avec sous-titres anglais)

Trois hétérosexuels : Une mère d’origine haïtienne, un jeune camerounais étudiant à la maîtrise et une étudiante rwandaise racontent leur cheminement vis-à-vis de l’homosexualité, et la façon dont ils ont choisi d’aller au-delà des apparences et des étiquettes pour découvrir les personnes qui se cachent derrière.

20 février 2015 – 19 h
Cinéma du Parc 

Out in the night – USA (2014) 1 h 15 – Réalisateur : Blair Doroshwalther (Anglais)

Lors d’une nuit chaude en août 2006, un groupe de jeunes amis lesbiennes afro-américaines sont harcelés dans un quartier gay friendly de New York City. Elles se défendent et un combat s’ensuit. Chargées d’agressions et qualifiées de « Lesbian Wolfpack  » dans les médias traditionnels, quatre des femmes commencent une bataille émotionnelle et psychologique alors qu’elles prétendent avoir agi en légitime défense.

21 février 2015 – 19 h
Cinéma du Parc 

Histoires de nos vies (Stories of our lives) – Kenya (2014) 1 h – Réalisateur : Jim Chuchu (anglais & swahili avec sous-titres français) – 18+.

Une série de cinq courts métrages basés sur des histoires vraies et rassemblées pour le projet « Histoires de nos vies ».

Demande moi poliment -Kate, une jeune lycéenne rebelle, rencontre son premier amour en Faith, une autre étudiante. Lorsque les autorités scolaires séparent les deux, Kate a impulsivement une rencontre sexuelle avec un garçon de son quartier. Deux semaines plus tard, Kate et Faith se réunissent à nouveau mais rien n’est plus pareil.

Cours - Après avoir négocié une affaire, Patrick tombe sur un bar gay local avec son meilleur ami homophobe, Kama. Patrick revient plus tard au club pour une nuit, espérant que personne ne le saura.

Athman - Les travailleurs agricoles Ray et Athman ont été des amis proches depuis des années. Blessé par la nouvelle relation amoureuse d’Athman avec Fiona, une nouvelle venue, Ray doit faire un choix difficile.

Duet – Jeff est en attente dans une chambre d’hôtel loin de chez lui. Il a économisé pendant des mois pour accomplir son ultime fantasme d’avoir des relations sexuelles avec un homme blanc. Enfin, on frappe à sa porte.

Chaque soir je rêve – Lorsque les législateurs locaux menacent de faire respecter les lois anti-homosexuelles, des foules se rassemblent pour expulser les gens soupçonnés d’être homosexuels. Alors que la tension dans leur quartier augmente, Liz visualise des plans d’évacuation dramatiques pour elle-même et son partenaire Achi.

25 février 2015 – 19 h
Centre communautaire des gais et des lesbiennes de Montréal 

Rien n’oblige à répéter l’histoire – France (2014) – 1 h 23 – Réalisateur : Stéphane Gérard (français avec sous-titre anglais)

Le film s’intéresse aux spécificités de la communauté née des émeutes de Stonewall, symbole de la libération homosexuelle, à New York, en 1969. Il tente de comprendre comment cette communauté parvient à transmettre et faire perdurer le vaste projet de transformation à l’origine de ce mouvement. Sept conversations abordent les politiques des minorités sexuelles et les luttes contre l’épidémie de sida. 

26 février 2015 – 19 h
Cinéma du Parc 

Global Gay, pour qu’aimer ne soit plus un crime – France (2014) 1 h 17 – Réalisateur : Rémi Lainé (français avec sous-titres anglais)

Jean-Claude Roger Mbede est mort le 10 janvier 2014 à l’âge de 35 ans. Condamné à trois ans de détention pour homosexualité sur la base d’un simple texto, ce jeune Camerounais était obligé de se cacher dans la brousse pour échapper à la prison. Dans sept pays, la loi prévoit la peine de mort pour les homosexuels. Dans 76 autres, dont le Cameroun, les minorités concernées risquent l’enfermement. Depuis 10 ans, un mouvement milite à l’échelle mondiale pour obtenir la dépénalisation universelle de l’homosexualité, soutenu par les plus hautes instances de l’ONU. Mais le combat soit encore loin d’être gagné. Tour d’horizon des traitements réservés aux minorités sexuelles à travers le monde.

27 février 2015 – 19 h
Cinéma du Parc 

Cheveux rebelles (Pelo malo) – Vénézuela (2013) 1 h 33 – Réalisateur : Mariana Rondón (espagnol avec sous-titres français)

Junior a 9 ans. Il vit à Caracas avec sa mère et son frère de 2 ans. Junior a les cheveux frisés de son père mais voudrait avoir les cheveux lisses de sa mère. Junior adore chanter, danser avec sa grand-mère et se coiffer devant la glace. Mais pour sa mère, Junior est l’homme de la famille.

Massimadi
Du 17 au 28 février 2015

blackbird