Littérature – Le journal intime de Witold Gombrowicz dévoile son homosexualité

Witold+Gombrowicz+pipa+en+mano+derecha+taza+cafe-saco-Quarante-trois ans après sa mort, la maison d’édition polonaise de Witold Gombrowicz publie son journal inédit et très intime, dévoilant notamment l’homosexualité de cet écrivain polonais, considéré comme l’un des plus grands auteurs du XXe siècle.Dans Kronos, dont on connaissait l’existence mais qui était entouré de mystères, l’écrivain notait à partir de 1953 tout ce qui avait trait à sa vie intime, ses états d’âme et sa vie sociale, avec la plus grande sincérité.

Son journal intime, qui sortira en librairie en Pologne le 23 mai, était pour Gombrowicz l’une des choses les plus précieuses. « Souvent il me disait : si un incendie se déclare à la maison, prends Kronos et les contrats et cours le plus vite possible pour les sauver », a raconté sa veuve.

Selon Mme Gombrowicz, son époux « n’a pas voulu le publier de son vivant pour ne pas s’attirer d’ennuis ».

La lecture de Kronos « va éclairer sa conception de l’homme immature, de la jeunesse, exprimée dans Ferdydurke (roman publié en 1937) On va comprendre que tout repose sur son expérience personnelle, sa vie », a ajouté Rita Gombrowicz qui vit actuellement à Paris.

« Je voudrais que ce texte soit considéré vraiment pour ce qu’il est, c’est-à-dire un texte littéraire qui contribue à notre connaissance de l’auteur très important, qu’est Witold Gombrowicz, et non comme un scandale », a de son côté déclaré Mme Vera Michalski-Hoffmann, la directrice de la maison d’édition Wydawnictwo Literackie.

Né en 1904 en Pologne, Witold Gombrowicz est parti en 1939 en l’Argentine. Surpris par la Seconde Guerre mondiale, il y a vécu pendant 23 ans, avant de s’établir en France où il est mort en 1969 près de Nice.

Ses oeuvres les plus célèbres sont les romans Ferdydurke, Transatlantique, la Pornographie, et les pièces de théâtre Yvonne princesse de Bourgogne et le Mariage.

Sources: e-llico &  AFP.

Voir aussi Witold Gombrowicz sur Wikipedia.