Les styles du manga

Fille-Manga-BWIl existe des mangas pour hommes, pour femmes, pour enfants. Chaque stade de la vie selon le sexe a ses spécialités. Je vous donnerai ici un bref aperçu des principales catégories, allons-y donc.

Le shōnen (terme japo-nais signifiant littéra-lement adolescent) est un style de manga destiné, comme vous l’avez deviné, à un public adolescent, principalement masculin, bien que le public féminin s’y intéresse de plus en plus.

Deux types d’histoires se regroupent principalement sous ce terme, le Nekketsu et le Pantsu.

Le nekketsu (sang bouillant) regroupe les codifications les plus connues de l’univers du manga. Le personnage principal est un jeune garçon doté d’un pouvoir incroyable, foncièrement honnête et droit, voir naïf, qui affrontera les forces du mal. Ses premiers adversaires deviendront généralement ses compagnons, et ils participeront très certainement à un tournoi pour combattre leur contrepartie maléfique.

Au-delà de l’aspect martial et agressif de ces séries, les lecteurs apprennent les valeurs de justice, d’amitié et de dépassement de soi, valeurs chères à la culture japonaise.

Titres cultes : Dragon Ball, Naruto, One Piece, Saint Seiya (Les Chevaliers du Zodiaque), Slam Dunk, Dragon Quest (Fly).

dragon-ball--big--4

Le pantsu (prononciation japonaise de pants, culotte en anglais) est un autre classique du manga. Il se définit par une histoire sentimentale, très souvent comique, entre un héros maladroit, peu sûr de lui et qui n’a plutôt rien pour plaire (du moins au premier regard) et un groupe de jeunes filles toutes plus superbes les unes que les autres, chacune présentant des critères (physiques et émotionnels) particuliers. De nombreux quiproquos, drôles, embarrassants, voire parfois dramatiques, découleront de ces relations.

Titres cultes : Video Girl Aï, Lo

hina

Le shōjo (terme japonais signifiant littéralement adolescente) est un style de manga destiné particulièrement à un public féminin,  dont le scénario se base principalement sur les relations sentimentales entre les personnages. La codification habituelle des shōjo implique d’avoir des personnages dotés de grands yeux afin d’y voir refléter leurs émotions, un triangle amoureux, et de nombreux flash-back et métaphores visuelles (comme l’arrière-plan rempli de fleurs).

Contrairement au shōnen, les histoires présentées dans les shōjo sont capables de toucher une tranche d’âge beaucoup plus large. On y trouve aussi bien des récits de magical girls, représentant le passage de l’enfance à l’âge adulte, des récits de la découverte du premier amour, jusqu’à des histoires bien plus profondes sur l’étude des blessures psychologiques le plus souvent retrouvées chez les adolescent(e)s japonais(es).

Les histoires destinées aux jeunes femmes et adultes se regroupent quant à elles sous l’appellation josei, et traitent de sujets plus matures, comme la préparation à la maternité.

Titres cultes : Nana, Fruits Basket, Fushigi Yugi, Marmelade Boy, Card Captor Sakura, Mars.

Fruits Basket

 

Le seinen manga pour les mangas destinés à un public masculin adulte, ciblé en général sur les 18-30 ans, mais parfois destinés à des lecteurs plus mûrs encore. Les sujets y sont généralement plus sérieux ou violents, et largement plus vastes : science-fiction, historique, anticipation, médical, horreur, psycholo-gique, tranche de vie, humour potache, policier…

Le style graphique en est affecté, avec une utilisation plus approfondie de la trame, des traits plus travaillés, une recherche plus poussée dans la mise en page. Enfin les personnages sont décrits comme plus complexes, pas aussi idéalistes (et idéalisés) que les personnages de shōnen. Il est assez fréquent d’y suivre les aventures d’un anti-héros, ou d’assister à la déchéance du personnage principal.

La grande majorité de ces séries cachent (de façon plus ou moins évidente) une critique acerbe de la société, et évoquent les engagements et les craintes de l’auteur.

Titres cultes : Akira, Monster, City Hunter (Nicky Larson), Quartier Lointain, Gunnm, Vagabond, Planètes, MPD Psycho, Coq de Combat, Berserk.

Akira_Mondo_Tees

Pour les femmes adultes, les adolescentes, il existe une catégorie particulière le Yaoi, qui se traduit littéralement par histoire bleu et qui met en vedette des couples ou des triangles amoureux entre garçons. Ce genre qu’on pourrait qualifier chez nous de « gai » est pourtant réservé aux femmes. Il faut toutefois distinguer le Yaoi des autres catégories que sont :

· Shonen-ai, dans lequelle la romance homosexuelle n’atteint pas le stade du sexe. Les relations sont essentiellement platoniques ou au stade du tendre baiser ;

· Bara, genre homosexuel plus réaliste, qui est dessiné essentiellement par des hommes et à destination d’un public homosexuel masculin ;

· Shota, où les protagonistes (ou au moins l’un d’entre eux) sont des enfants pré-adolescents, et qui est souvent associé à de la pédophilie.

Titre cultes : Gakuen Heaven, Gravitation, Haru wo daiteita, Junjou Romantica etc.

 Gakuen Heaven

Ce sont ces univers que je vous ferai découvrir et aimer, je l’espère bien.