Les Rendez-vous du cinéma québécois

rendez-vous-du-cinema-quebecoisPlus de 300 projections de films, dont une centaine de première, de la fiction au documentaire en passant par l’animation, des rencontres entre les artisans et le public, des activités gratuites. Les Rendez-vous du cinéma québécois nous en mettent plein la vue pour cette trente-deuxième édition. Pendant 10 jours, quelque 400 artistes, artisans et professionnels de l’industrie se joignent aux cinéphiles et au grand public pour célébrer le cinéma québécois d’aujourd’hui et de demain.  Voici quelques suggestions pour s’y retrouver.

Les grandes premières du festival sont présentées en deux séries, soit les Soirées Tapis bleu et les Grandes primeurs documentaires. Les Soirées Tapis bleu proposent au public un accès privilégié aux longs métrages et à leurs créateurs. On retrouve le plus récent film de Podz, Miraculum.

Miron: un homme revenu d’en dehors du monde, troisième documentaire signé Simon Beaulieu, sera pour sa part présenté en clôture du festival. Deux films sélectionnés à la Berlinale 2014, 3 histoires d’Indiens de Robert Morin et Que ta joie demeure de Denis Côté sont aussi du nombre. L’ange gardien de Jean-Sébastien Lord, avec Guy Nadon et Marilyn Castonguay, et Bunker du tandem Patrick Boivin et Olivier Roberge, avec Martin Dubreuil et Patrice Robitaille, complètent la liste.

Les Grandes primeurs documentaires proposent cette année 14 documentaires québécois incontournables – courts, moyens et longs, dont Ron Turcotte jockey légendaire (Phil Comeau); Hors combat (François Méthé); Il ventait devant ma porte (Rénald Bellemare et Pierre Goupil); Un rêve américain (Bruno Boulianne) et Avec la gauche (Félix Rose).

Animée par Rebecca Makonnen et la coanimatrice de la 16e Soirée des Jutra, Pénélope McQuade, la série Rendez-vous avec les Jutra permettra aux cinéphiles de découvrir les cinq films finalistes pour le Jutra 2014 du Meilleur long métrage de fiction et d’échanger avec leurs artisans. Une incursion privilégiée au cœur de notre cinéma en vue du gala, le 23 mars prochain. Au programme, Catimini (Nathalie Saint-Pierre); Le démantèlement (Sébastien Pilote); Diego Star (Frédérick Pelletier); Gabrielle (Louise Archambault) et Louis Cyr : l’homme le plus fort du monde (Daniel Roby).

La série Hommage souligne l’œuvre de plusieurs grands noms de notre cinéma, dont celle d’Arthur Lamothe, disparu à l’automne 2013, Micheline Lanctôt et Michel Brault, lui aussi disparu en 2013.

Des activités gratuites

Plus de 25 événements gratuits permettront aux festivaliers d’être aux Rendez-vous, jusqu’aux petites heures. Animés depuis six ans par Marie-Louise Arsenault, les 5 À 7 font place aux créateurs, artisans et professionnels, avec des discussions autour de sujets liés au cinéma. Au nombre des sujets de discussion, notons le Prix collégial du cinéma québécois (avec Sébastien Pilote, Denis Côté, Frédérick Pelletier, Kim McCraw et Simon Gervais); le Court métrage dans tous ses états (avec Maxime Giroux, Gabrielle Tougas-Fréchette, Ian Gailer et Mathieu Grondin); Pourquoi s’auto-produire? (avec Renaud Gauthier, Marie-Claire Lalonde, Jimmy Larouche, Éric Falardeau et Philippe Lesage) et Prélude : 1987 de Ricardo Trogi (avec Ricardo Trogi, Jean-Carl Boucher et Nicole Robert). À l’occasion de la Nuit blanche à Montréal, le premier mars à 23 heures, une projection-spectacle extérieure gratuite du film culte de Pierre Falardeau et Julien Poulin, Elvis Gratton : Le king des kings.

Pour de plus amples informations, visitez le site des Rendez-vous du cinéma québécois.