Le Festival des Films de l’Outaouais dévoile ses lauréats

Le Festival du film de l’Outaouais a dévoilé le palmarès de sa 20e édition qui s’est déroulée du 22 au 30 mars avec plus de 150 projections, dont 22 premières nord-américaines, parmi 73 films de haut niveau provenant de plus de 20 pays.

Prix du jury

Jusqu’à la garde, premier long métrage de Xavier Legrand. Mettant en vedette Denis Ménochet et Léa Druker, Jusqu’à la garde nous plonge au cœur d’un divorce alors qu’une mère souhaite avoir la garde exclusive de son fils pour le protéger d’un père qu’elle accuse de violence. Ce film a remporté le prix de la mise en scène et le prix du meilleur premier film à la dernière Mostra de Venise.

Prix de la critique

Une famille syrienne de Philippe Van Leeuw. Ce deuxième film du réalisateur belge raconte le quotidien d’une famille syrienne piégée par la guerre. Lancé à la Berlinale, le film a obtenu le prix du public. 

Prix du jury étudiant

Jusqu’à la garde de Xavier Legrand. Le jury étudiant était formé de 6 étudiants en communications et cinéma âgés entre 20 et 25 ans, provenant de  Gatineau, Montréal et de la France.

Prix du public Télé-Québec

La Promesse de l’aube d’Éric Barbier. Le public a couronné le drame mettant en vedette Pierre Niney et Charlotte Gainsbourg, basé sur le roman de Romain Gary. 

Bourse OFQJ

Rose-Marie Perreault, La Bolduc. L’Office franco-québécois pour la jeunesse remet à l’actrice Rose-Marie Perreault une bourse de 1500$ pour assister à la prochaine édition du Festival du film francophone d’Angoulême. La performance de la jeune actrice dans La Bolduc a été remarquée par un jury constitué de professionnels du cinéma chargés de faire la sélection.
À propos du FFO

L’idée du Festival du film de l’Outaouais est née de La nuit des cinéphiles en mars 1998. Durant cet événement, plus de 4000 cinéphiles ont pu apprécier un cinéma différent. Didier Farré, organisateur de cette Nuit et aujourd’hui fondateur et directeur du Festival, se donna alors pour mission de promouvoir le cinéma d’auteur d’ici et d’ailleurs. C’est ainsi en collaboration avec la Société Radio-Canada et le journal Le Droit que fut créé en 1999 le Festival du film de l’Outaouais, tel qu’on le connait aujourd’hui.

Site du Festival du film de l’Outaouais.

 ff-outaouais