Décès de Lou Reed

lou reed

Lou Reed, légende du rock new-yorkais et ancien leader du groupe Velvet Under-ground, est mort à l’âge de 71 ans, affirme le magazine Rolling Stone. Nous ne savons pas encore si son décès est relié à la transplantation du foie qu’il a subie en mai dernier.

Lou Reed, né Lewis Alan Reed le 2 mars 1942, est le petit-fils d’immigrés juifs. À l’âge de 17 ans, il subit des séances d’électrochocs destinés à le guérir de ses tendances homosexuelles. Cette expérience le marque-ra pour la vie et explique du moins en partie le côté souvent très sombre de ses textes et sa consommation excessive de médicaments, de drogue et d’alcool.

En 1965 à 1970, il sera le leader du groupe underground The Velvet Underground qui, sans connaître de grands succès commerciaux, continuera d’influencer de nombreux groupes. On peut même à la limite considérer le groupe comme l’ancêtre du Punk.

Son premier album solo, enregistré en Grande-Bretagne, date de 1972. Son premier grand succès sera Walk in the Wild Side, qui traite de sexualité, de drogues dans les bas-fonds de New York.

Il aura influencé des artistes tels Brian Eno, David Bowie. Le SIDA, l’exclusion sociale, New York seront parmi les nombreux termes récurrents qui alimenteront ses textes.  Jusqu’à la fin, il restera du côté des marginaux et des révoltés, participant même en 2011 aux manifestations de Occupy Wall Street.

[Article de Rolling Stone – Wikipédia – Entrevue en 1996 par les Inrocks – The Velvet Underground et Lou Reed sur YouTube.]