Cinémania : 20 ans

cinemania-1Dédié au cinéma francophone, la 20e édition du Festival de films Cinémania se déroulera du 6 au 16 novembre prochain, au Cinéma impérial et à la Cinémathèque québécoise. C’est avec une sélection record de 55 films que le festival soufflera ses 20 bougies, témoignant une nouvelle fois de la riche diversité du cinéma francophone.

Les films d’ouverture et de fermeture donneront notamment à voir deux aspects d’une industrie toujours en quête de renouveau. En ouverture, Gemma Bovery d’Anne Fontaine, en présence de la réalisatrice, met à l’écran la réinvention moderne de Flaubert par la populaire bédéiste Posy Simmonds. La cinéaste traduit merveilleusement l’humour ironique de l’auteure anglaise. Party Girl de Marie Amachoukeli, Claire Burger et Samuel Theis, Caméra d’Or et Prix d’ensemble « Un certain regard » au dernier Festival de Cannes, clôturera le festival.

Le comédien Laurent Lafitte (de La Comédie française) sera à Montréal pour présenter deux comédies douces amères : Elle l’adore de Jeanne Herry et Tristesse Club de Vincent Mariette.

Rétrospective Lambert Wilson

Une rétrospective de neuf films, présentée à la Cinémathèque québécoise, sera dédiée à l’acteur Lambert Wilson, invité d’honneur de Cinémania. La sélection offrira un savant mélange entre les choix humanistes de l’acteur, ses tournages plus grand public, mais aussi ses expériences auprès de grands cinéastes tels qu’André Téchiné, Alain Resnais, Bertrand Tavernier, ou encore son père Georges Wilson. Ce sera l’occasion de visionner quelques raretés comme Cinq jours ce printemps-là de Fred Zinnemann où Lambert Wilson, alors jeune premier, partage l’affiche aux côtés de Sean Connery. Celui qui fut cette année le Maître de cérémonie du Festival de Cannes 2014 donnera également une classe de maître animée par Marc-André Lussier, samedi 8 novembre, à 16h30 au Cinéma Impérial.

La relève française

Depuis 20 ans, Cinémania propose une sélection de films de la nouvelle garde française. On pourra découvrir Respire de Mélanie Laurent, Hippocrate, projeté en présence du réalisateur Thomas Lilti, et Party Girl. Accompagné de l’héroïne du film, sa mère Angélique Litzenburger, Samuel Theis sera présent à la projection du film de clôture pour répondre aux questions du public. A la Cinémathèque québécoise, le remarquable parcours de la jeune actrice Adèle Haenel sera présenté avec Les diables de Christophe Ruggia et Naissance des pieuvres de Céline Sciamma. La comédienne viendra également présenter l’une des belles surprises de la dernière Quinzaine des réalisateurs, Les combattants.  Elle sera  entourée du réalisateur Thomas Cailley et du producteur Pierre Guyard.

Mentionnons que le Mel Hoppenheim Prix du Public sera remis au film ayant récolté le plus de votes sur l’ensemble de la programmation, tandis que le Prix du Public TFO sera remis au réalisateur du meilleur film dans la catégorie premier long-métrage, qui remportera une bourse en argent.

[Photo : Gemma Bovery. Site du festival Cinémania.]

cinemania-gemma-bovery