Cinémania, du cinéma francophone

cinemaniaDu 7 au 17 novembre, le Festival de films Cinémania présentera sa 19e édition au Cinéma Impérial. 49 films seront proposés aux spectateurs, dont 33 primeurs au Cinéma Impérial, puis 9 films de rétrospective et 7 courts métrages à la Cinémathèque Québécoise. La sélection, éclectique, témoigne d’un resserrement sur le cinéma français, et illustre ce qui se fait de mieux dans chaque genre et style cinématographique.

Au rang des primeurs, le festival présentera un nombre record de 27 premières nord-américaines! Parmi ces titres, la plupart se sont illustrés dans les plus grands festivals internationaux. Sélection officielle du Festival de Cannes 2013, Le Passé d’Asghar Farhadi fera l’ouverture du festival, tandis que Grand Central de Rebecca Zlotowski, découvert dans Un Certain Regard à Cannes, sera le film de clôture. Jeune & Jolie de François Ozon, Grigris de Mahamat-Saleh Haroun, Michael Kohlhaas de Arnaud des Pallières, Un Château en Italie de  Valeria Bruni-Tedeschi et Suzanne de Katell Quillévéré complèteront, parmi d’autres, cette sélection faite de titres cannois.

En outre, l’invitée d’honneur de la 19e édition du festival est l’actrice mythique Anouk Aimée qui participera à une classe de maître publique et gratuite le samedi 9 novembre au Cinéma Impérial enregistrée par les caméras de TFO. En plus de cet événement, une rétrospective de quelques-uns de ses films se tiendra à la Cinémathèque québécoise. Anouk Aimée incarna notamment l’inoubliable Lola de Jacques Demy et fut énigmatique chez Federico Fellini dans La Dolce Vita. Selon Gilles Jacob, elle demeure «l’une des plus belles incarnations de la féminité au cinéma».

Dans son programme spécial L’indomptable Vincent Macaigne, Cinémania salue un artiste touche-à-tout, idole d’une nouvelle génération de cinéastes français. Cet acteur singulier est à l’affiche de deux films présentés au Festival : 2 Automnes 3 Hivers de Sébastien Betbeder et Tonnerre, remarqué au Festival de Locarno, du réalisateur Guillaume Brac.

Aussi au programme : «Les Talents Cannes», qui met l’accent sur les comédiens de la relève: 7 courts-métrages seront projetés à la Cinémathèque québécoise le mardi 12 novembre, en collaboration avec l’Agence française d’administration des droits des artistes et des musiciens interprètes (ADAMI).

Parmi les autres temps forts attendus du Festival, notons également la projection Gala du film En Solitaire  de Christophe Offenstein, et mettant en vedette François Cluzet, le samedi 9 novembre à 19h; la table ronde réunissant Emmanuelle Devos et Martin Provost le samedi 16 novembre à 15h30 suivant la projection du film Violette.

Le Prix du Public Mel Hoppenheim sera une nouvelle fois remis au film ayant récolté le plus de votes sur l’ensemble de la sélection, tandis que le Prix du Public TFO sera remis au réalisateur du meilleur film dans la catégorie «cinéma indépendant», qui remportera une bourse en argent : 7 films sont en compétition.

Site du Festival Cinémania.