Capitaine America Le soldat de l’hiver, Hollywood sort l’artillerie lourde

captain_america_the_winter_soldier_movie_posterAujourd’hui le 4 avril 2014, sort en salle le deuxième film du Capitaine America tiré de la bande-dessinée à succès publiée en 1941 par Marvel Comics.

J’ai visionné ce film en 3D et étonnamment, moi qui est souvent pris de tournis par cette technologie j’ai été surpris de l’utilisation sobre et la maîtrise parfaite dont fait preuve ce film. Rien ne m’agace plus qu’un film 3D où tout est prétexte à vous faire voler des trucs dans le visage le long film. Ce n’est pas le cas dans celui-ci.

J’ai trouvé la mise en situation un peu longue, mais bon, pour ceux qui n’auraient pas vu le premier et qui ne connaissent pas les origines de Steve Rogers (Capitaine América) vous ne vous sentirez pas perdus.

Pour les amoureux de la boxe, notre boxeur québécois George St-Pierre y tient un petit rôle dans la première demi-heure et vous aurez la chance de le voir se battre avec le Capitaine lui-même. J’avoue que c’est à mon avis la meilleure scène de combat main à main du film.

Le scénario est très bien ficelé, Une bonne dose de patriotisme à l’américaine, un peu de propagande (une référence au scandale du NSA sur l’écoute électronique) des beaux acteurs et de belles actrices, beaucoup de violence, de combats, d’explosions et des effets spéciaux à couper le souffle, évidemment.

Là où moi je suis un peu resté sur ma faim, c’est qu’ayant connu les BD de Marvel Comics des années 60 et 70, je trouve qu’il ne reste plus rien de l’atmosphère qui leur était propre, pas d’hyper-perspective des décors, pas de prise de vue en raccourci, des personnages figé dans les air dans des poses d’action et les couleurs franches des BD à l’encre d’imprimerie.

N’en reste tout de même que je suis sûr que ce deuxième film du Capitaine América fera des malheurs au box office et que ce sera un des gros blockbusters du printemps.

Si vous aimez les films d’action remplis de cascades et d’effets spéciaux, je vous recommande Capitaine America, mettez vos lunette 3D et laissez vous glisser dans cette univers de super-héros.

Synopsys

« Capitaine America : Le soldat de l’hiver » prend place suite aux événements cataclysmiques survenus à New York en compagnie des Avengers, alors que Steve Rogers, alias Capitaine America, vit tranquillement à Washington, D.C., s’efforçant de s’adapter au monde moderne. Mais lorsqu’un de ses collègues du S.H.I.E.L.D. se fait attaquer, Steve se voit impliqué bien malgré lui dans une toile d’intrigues menaçant la survie de la planète Terre. Unissant ses forces à celles de la Veuve Noire, Capitaine America tente d’exposer au grand jour cette inquiétante conspiration, subissant la menace d’assassins professionnels envoyés pour le faire taire. Alors que les détails de cette vilaine mise en scène sont dévoilés, Capitaine America et la Veuve Noire font appel à un nouvel allié, le Faucon. Ils devront toutefois faire rapidement face à un ennemi inattendu – le soldat de l’hiver.

Produit par Kevin Feige, Studio Walt Disney Pictures, réalisé par Anthony et Joe Russo à partir d’un scénario de Christopher Markus et Stephen McFeely et met en vedette Chris Evans, Scarlett Johansson, Sebastian Stan, Anthony Mackie, Cobie Smulders, Frank Grillo, Emily VanCamp, Hayley Atwell ainsi que Robert Redford  dans le rôle d’Alexander Pierce et Samuel L. Jackson dans le rôle de Nick Fury.