Bienvenue à l’atelier de Kent Monkman

Monkman_2D’ascendance crie, M. Monkman est un artiste connu sur la scène internationale. Polyvalent, il touche à plusieurs domaines : performance, installation, peinture, vidéo, cinéma. Artiste en résidence, il nous invite à l’atelier. En effet, Bienvenue à l’atelier, qui nous rappelle le tableau de Gustave Courbet, nous rejoint car il fait le lien entre le passé et le futur, entre la réalité et la fiction et nous montre les affinités entre la peinture et la photographie.

Se basant sur l’œuvre du photographe William Notman dans les archives du Musée McCord, il peint une immense toile dans laquelle on retrouve des personnages tels que Buffalo Bill et Sitting Bull  un peu irrévérencieux, des personnalités de l’époque  costumés pour le bal du Château  Ramezay : M.A. Amos, M. Andrew McCulloch, le capitaine Huyshe. On y voit des trophées de chasse de M. Campbell  McNab, des artistes  qui posent pour William Notman comme James Weston et William Fraser. Le fond de cet immense tableau est inspiré aussi de photos de l’époque tel  Le palais de glace de Montréal en 1884.

Les personnages que j’ai énumérés se retrouvent sur la toile  où siège à la place d’honneur  l’autoportrait de l’artiste. Devant la toile une  vitre  reflète les objets et les visiteurs et nous invite  à entrer dans la danse. Un siège est posé à quelques pieds du tableau surmonté  d’une photo sur toile de Percival Molson. Si nous nous assoyons sur le siège, notre  portrait  parait à la place de Kent Monkman. N’est-ce pas flatteur?

C’est une exposition très intéressante  qui nous ouvre la voie vers une production d’œuvres  où les différents médiums et en particulier, la peinture et la photographie, étendent le processus de création presque à l’infini.

[Jusqu’au 1er juin 2014 – site du Musée McCord.]