Lauréats des prix du Gouverneur Général

gouverneur generalLes lauréats des 7 prix du GG ont été annoncés cette semaine. La cérémonie de remise aura lieu à Rideau Hall le 28 novembre prochain.  

Fondés en 1937 par Lord Tweedsmuir of Elsfield – John Buchan – qui fût le quinzième gouverneur géné-ral du Canada (1935-1940), les prix du GG récompensent auteurs et écrivains. À la base, il n’y avait que deux prix et ils n’étaient accordés qu’à des écrivains anglophones. À partir de 1957, lorsque que la res-ponsabilité du prix a été transférée au Conseil des Arts du Canada, on ajouta cinq prix, ainsi qu’un montant d’argent.

Depuis 1980, les lauréats sont annoncés d’avance afin de susciter plus d’intérêt.

Il y a sept catégories de prix, pour lesquelles sont nominés 5 finalistes. Cette année le Conseil des Arts du Canada a reçu 624 titres francophones.

Les lauréats sont : Stéphanie Pelletier pour son roman « Quand les guêpes se taisent » paru chez Leméac, René Lapierre pour son recueil de poésie « Pour les désespérés seulement » paru chez Herbes rouges, Fanny Britt pour sa pièce « Bienveillance » paru chez Leméac, Yvon Rivard pour son essai « Aimer et enseigner » paru aux éditions du Boréal, Geneviève Mativat pour son roman jeunesse « À l’ombre de la grande maison » paru aux éditions Pierre Tisseyre, Isabelle Arsenault pour ses illustrations dans le livre « Jane, le renard et moi » de Fanny Britt, et Sophie Voillot pour sa traduction anglais-français du roman « Far to go » d’Alison Pick.