Du Carré rose à la Maison de la Fierté

carre-roseSuite à plusieurs agressions apparemment à caractère homophobe dans le Village, dont celle, médiatisée, du DJ Alain Jackinsky, Louis-Alain Robitaille a lancé une page Facebook, le Collectif Carré rose. La page a atteint près de 3 000 j’aime en quelques jours, signe d’un malaise bien réel.

Hier soir un comité de bénévoles s’est réuni pour la première fois avec la participation de Louis-Alain Robitalle, Éric Noël, Jean-Sébastien Boudreau, Marco Duguay, Michel Rioux, Richard Burnett, Sylvain Gauthier, Ghislain Rousseau, André Quenneville, Serge Lafrenière et Pierre Perreault. Le comité s’est donné comme mandat d’améliorer positivement la qualité de vie et la sécurité dans le Village.

Sur un autre sujet, mais dans un même ordre d’idées, le Conseil québécois LGBT et l’Association Équipe Montréal annoncent que dans le cadre des Olympiques de Sochi, ils mettront en place une Maison de la Fierté dans le Village gai de Montréal, du 7 au 23 février 2014, joignant ainsi les villes de Manchester, Toronto, Glasgow et Washington DC.

Cette action du CQ-LGBT et d’Équipe Montréal donne suite à l’appel de Pride House International, invitant les organisations à travers le monde à tenir une Maison de la Fierté afin de dénoncer les lois et pratiques discriminatoires ayant cours actuellement en Russie à l’égard des personnes lesbiennes, gaies, bisexuelles et trans, mais aussi à la suite du refus du Comité organisateur des Jeux de Sochi d’inclure une Maison de la Fierté à leurs installations.

Créée en 2010 dans le cadre des Jeux olympiques d’hiver de Vancouver, la Maison de la Fierté  se veut une installation permettant d’accueillir les athlètes LGBT, les membres de leurs familles, leurs fans et les alliées de la cause LGBT pour regarder les compétitions. Ils peuvent également profiter de l’évènement pour en apprendre plus sur la place qu’occupent les personnes LGBT dans le sport et sur la présence de l’homophobie dans ceux-ci.

Le lieu de la Maison de la Fierté reste à déterminer. Nous vous tiendrons au courant.

[Page Facebook du Collectif Carré rose.]